calculatrice

Pilotage financier

Prévoir, anticiper, budgeter pour gérer avec performance et sérénité.

Rigueur - Rigeur - Rigueur.

Que vous soyez commerçant, artisan ou profession libérale, exerçant en entreprise individuelle ou en société, vous devez tenir une comptabilité.

Elle doit être régulière (établie selon des règles comptables), sincère (de bonne foi) et fidèle à la réalité de l’entreprise.

L’obligation de tenir une comptabilité relève du code de commerce, il s’agit donc d’une obligation légale. En plus d’être obligatoire (sauf pour les micro-entreprises), elle est fondamentale pour bien gérer son entreprise et permet d’anticiper d’éventuelles difficultés financières.

 

Je n’irai pas très loin sur les aspects techniques car ces domaines sont complexes. Je vais vous donner essentiellement des liens sur les dispositions réglementaires et je vais m’axer sur la gestion opérationnelle classique d’une entreprise de moins de 10 salariés (ie. avec un expert-comptable).

 

ETAPE 1 : piloter

Le nerf de la guerre : la marge !

Le CA est la somme des encaissements clients. La marge est cette somme moins ce que vous a coûté tout ce que vous avez mis en place pour que le client soit amené à payer cette somme (production, local, communication ….). Attention donc à ne pas vendre moins cher que ce que vous a coûté un produit ou un service ! Cette erreur est trop souvent commise et mènera à la perte de votre entreprise. 

Ceci est un résumé simpliste. Pour aller plus loin : Piloter son entreprise avec les soldes intermédiaires de gestion avec la BPI.

a venir : les marges selon les secteur d’activité

 

ETAPE 2 : comptabiliser

Déclarer et payer !

Connaitre vos obligations comptables avec la BPI.

Obligations comptables EURL SARL par Economie.gouv

En résumé, il vous faut de la rigueur et savoir payer vos taxes, impôts, contributions etc.

Attention à budgéter :

A la louche je dirais que cela représente environ 20% de votre marge (info à affiner).

 

En résumé à la grosse louche

Un produit ou un service vendu 100€ TTC 

Vous retirez 20% en général de TVA, soit 80€ ht

Vous faites une marge à 2 (soit 50%), il vous reste 40€ ht

Vous payez vos charges fixes et variables, on va dire 5%

Vous retirez les taxes, impots etc mentionné ci dessus, donc nous sommes à 35€

Vous retirerez encore toutes les taxes pour le versement de votre salaire, on va dire 30% (selon votre statut d’entreprise), il vous reste donc à la fin dans votre poche environ 28€.

Page en cours de rédaction