ENTREPRENDRE    de Grenoble à Chambéry

L'entrepreneuriat est une passion. Je vous partage dans cette rubrique ma connaissance et mon expérience de l'écosystème local.

Aventures Saison 1 épisode 1

 

J’ai immatriculé ma première entreprise le 23 juin 2014. 

Mon idée de business est venue un matin du 23 décembre 2013. Bien qu’en possession d’un

master en gestion d’entreprise, dans lequel j’avais suivi un module entreprenariat, je me suis

inscrite à une conférence sur la création d’entreprise le 7 janvier 2014, organisée par la

CCI Grenoble. Ca y est, je suis lancée.

Tout d’abord, il faut tester mon idée auprès de mon entourage. Ensuite, je dois créer et administrer un questionnaire à mon cercle 2 et 3. Parallèlement, je dois prendre connaissance  et valider les contraintes réglementaires. Également, je dois étudier la concurrence. 

Ça avance, je procède au dépouillement du questionnaire : tous les voyants sont au vert. C’est trop beau pour être vrai, je décide de m’orienter vers l’ACEISP pour avoir un avis extérieur. Ma conseillère me confirme que le vert que je vois est bien vert. C’est parti pour la création d’un magasin d’import de produits d’épicerie USA, Canada et Américain à Grenoble.

Que mettre dans mon local, à quel prix, pour quelle marge et dans quel local ? Tout s'emmêle et s'enchevêtre mais tout doit avancer en même temps car tout est lié.

Je trouve et sélectionne mes importateurs, je sélectionne mes produits, fixe les quantité en fonction du volume de mon local. Et oui il faut trouver ce local car dans le commerce physique, l’emplacement est extrêmement important.

Quel local, à quel prix, pour quelles charges ? Les prix sont fous, je découvre l’immobilier commercial et les baux 3-6-9. J’arrive à trouver un local sur un emplacement dont je détecte le potentiel, et aussi, avec le loyer le moins cher de Grenoble !

A ce stade, tout est en place, j’ai calculé mes gains, mes charges, pour évaluer mon potentiel de rentabilité.

Il y a quand même un risque : je mets 15 000€ dans l’affaire , suis je prête à les perdre si mon business ne fonctionne pas ? Je fais un pré-deuil de cet argent, et go !

Je signe le bail mi-juillet 2014. Je fais quelques travaux avec les amis et la famille.

Objectif : faire un endroit chaleureux sans trop dépenser. Je remplis les rayons et

j’ouvre à la clientèle le 3 septembre 2014,

L’épicerie de Maud *from USA, Canada & UK* est née.

 

Aventures Saison 1 épisode 2

Les premiers jours sont hallucinants, je casse la baraque. Quatre jours après mon ouverture, je dois faire de nouvelles commandes pour remplir les rayons. J’enchaine les 1000€ de CA journalier. Je panique. Je n’étais pas prête à ça. Je passe dans une machine à laver pendant les deux premiers mois. Je suis fatiguée, stressée car je suis dépassée. Heureusement je suis bien entourée : mon conjoint vient du commerce physique et comme il dit “quand ça sort, réassort !” et “fait attention à ta marge”. Je suis scrupuleusement les conseils que je peux avoir, c’est Star Wars !

 

Premier Noêl, c’est 20 jours non stop. Mois de folie. Ben dit donc j’ai eu du nez mais aussi il faut dire que

je suis très rigoureuse et organisée. Chaque détail compte.

 

La première année passe, super bilan. Mon expert-comptable me félicite. Cela fait du bien de l'entendre car quand on est seul à la barre, c’est bien d’avoir des encouragements par des pro du domaine.

 

Second Noël, je crève les plafonds. Il y a tellement de monde dans le magasin qu’à certains horaires je demande à mon conjoint de passer pour faire le portier (dans 35m2!). Le soir quand je fais la caisse j’ai l’impression d’être dans Scareface.

Je suis au maximum du potentiel du magasin, je ne peux pas optimiser davantage la gestion. Ca y est j’ai réussi …et .. je commence à m’ennuyer … le drame de ma vie.

Alors comment développer ? J’étudie différentes options : un site internet ? embaucher ? ouvrir d’autres magasins ? créer une franchise ? Tous ont leur + et leurs -. La dernière option : vendre. On me prend pour une folle. Comment peut-on vendre une entreprise qui cartonne et en plus à 32 ans ?!

Aventures Saison 1 épisode 3

Finalement je rencontre un spécialiste dans la vente d’entreprise. Nous sommes sur la même longueur d’onde. Je le challenge, surtout que mon second bilan est à peine terminé. On me prends pour une folle. Mais autant vous dire qu'avec un second bilan en or 25 carats, il ne suffit que de quelques mois pour trouver le bon acheteur. Mathieu G m’est présenté en octobre 2016. Il vient de la grande distrib’, je vais laisser le magasin entre de bonnes mains. Le temps que la bureaucratie se fasse, nous signons le 19 avril 2017.

Je suis contente, il est content, tout est parfait. Je reste à sa disposition quelque temps pour faire le relais et lui donner les trucs et astuces. Je lui présente les commerçants du quartier, avec qui je continue encore aujourd’hui à aller boire mon café de temps en temps à 9h30 au bar du coin. Pour Mathieu, tout va bien. Avec le recul, je suis toujours contente de mon choix.

***

 

Autant vous dire que j’ai fait bref car tout vous raconter prendrait des heures. Rien que le choix d’une caisse enregistreuse m’a pris deux jours uniquement sur ce sujet. J’en parle toujours de cette aventure avec passion car cela a été un formidable challenge. Je dis ça avec recul car si j’avais sû tout ce qu’il allait m’arriver, je n’aurais pas monté ma boite. 

Comme je disais à l’époque, le plus dur c'est de monter son entreprise, ce n’est pas de la gérer. Une fois que le cap est fixé, il suffit de le suivre. Oui je sais je dois mettre “suffit” entre guillemet car ce n’est pas aussi facile mais la vision reste la base des fondations.

Je peux vous dire aujourd’hui que pour créer sa boîte, outre trouver LA bonne idée, il faut savoir que votre business sera répartis comme suit : 

                                 ⅓ dépendra de votre coeur de métier, qu’allez vous offrir à vos clients ?

                                 ⅓ dépendra de votre capacité à aller chercher vos client

                                 ⅓ dépendra de votre gestion

                                 le tout sera saupoudré de chance

 

Aventures Saison 2 épisode 1
 

J’immatricule ma seconde entreprise le 26 décembre 2019.

“Maud, quand est ce que tu nous remonte une boîte ?” “Maud, tu es faite pour l’entrepreneuriat, qu’est ce que tu fous dans le salariat ?”.

Oui. Je sais. Mais trouver une idée, LA bonne idée, ne vient pas en un claquement de doigts. Qu’est ce que je veux ? Qu’est ce que je ne veux pas ? Quelles sont mes compétences ? Quelles sont mes incompétences ? Quel est mon don ? Quelles sont les demandes du marché ?

Et bien pour moi, mon don c’est la rigueur et le sens de l’organisation. Ce dont j’ai besoin est de découvrir et de m’entourer de gens dynamiques, qui n’hésitent pas à sortir de leur zone de confort.

Comment combiner ça ? En devenant assistante de gestion en freelance. Apporter mon expérience et mes compétences à différentes structures, différents projets, différentes personnes, sur une même semaine. C’est sûr qu’il faut faire preuve d’adaptation et de transversalité mais cela me correspond bien.

Cette fois je découvre le monde du BtoB en tant qu'indépendante, totalement différent de ma première boite ! Nouveaux challenges, nouvelles opportunités, nouvelles satisfactions.

Aventures Saison 2 épisode 2

L’année 2020 est partie dans tous les sens. Mais j’ai pu beaucoup semer et ensuite récolter. Objectif de CA validé pour la première année et bien partie pour valider le CA de la seconde année ! Je n’ai pas le temps de m’ennuyer, j’ai trouvé mon job parfait :  Découverte - Aventure - Transmission.

 

Aventures Saison 3 teaser

Pour ma troisième boite, je suis déjà en train de monter les jalons, je cherche à investir dans un local commercial sur Crolles/Bernin pour monter un nouveau commerce, pour lequel je suis prête à assumer des salariés. Pour le moment je place mes billes et quand je voudrais/pourrais, je me lancerai dans ce troisième projet. Ce que mon conjoint dit de moi ? Que je le fatigue avec tous ces projets !

 

Voilà quelques histoires qui font que j’ai accumulé beaucoup d'expériences que je vais partager avec vous pour vous aider dans votre projet.

Mondaines Grenoble

Maintenant c'est à vous de jouer !

Consultez chaque rubriques pour chaque étapes de votre projet.

Les gens réunis à une réunion Ensemble
Pour bien débuter, vers qui se tourner ?
Brainstorming d'affaires
BusinessPlan et Prototypes
Comptable au travail
Financements et Concours
réunion
Structures d'accompagnement
Amis, boire du café
Trouver de l’info sur votre business, tisser des liens
Propriétaire d'entreprise
Acheter une entreprise / franchise

Comme vous pouvez vous en douter, chaque projet a ses particularité et il est impossible de faire du sur-mesure sur un blog.

Pour toute question, remarque, besoin de coup de pouce ou de lumière au bout du chemin, je vous invite à réserver 30 min dans mon agenda afin que je puisse vous orienter.

© 2020 par GestionPerformante   Maud DAYEZ